2009: Fritz Fuhrer

Fritz Fuhrer

Préparateur passionné

Lors de sa 88ème Assemblée Annuelle, tenue le 24 octobre 2009 à Bâle, la Société Paléontologique Suisse a décerné le Prix Amanz Gressly à Fritz Fuhrer pour son remarquable travail de dégagement et de préparation des fossiles, ainsi que pour leur conservation, au service du public et de la communauté scientifique.

A maintes occasions, il a su transmettre sa passion pour les fossiles et ses vastes connaissances aux jeunes et aux moins jeunes.
Diverses institutions (Paléontologie A16, Musée d’Histoire Naturelle de Berne, Fondation Paléontologique Jurassienne) ont pu, et peuvent encore, profiter de son expérience, de ses connaissances techniques, et de sa persévérance pour la préparation de pièces destinées aux collections, aux expositions ou à la recherche scientifique.
Au fil des ans, et au gré de ses nombreuses excursions sur le terrain, il a constitué une impressionnante et inestimable collection de fossiles.


Brève biographie

Né en 1935, Fritz Fuhrer a grandi dans le Seeland bernois, où il a accompli un apprentissage de menuisier-ébéniste. Après quelques temps passés aux Grisons, il est revenu dans la région bernoise pour travailler comme menuisier-ébéniste. Par la suite, il s’est converti à la serrurerie afin de pouvoir élever ses cinq enfants avec un salaire un peu meilleur. Depuis 2000 il est entré dans une retraite active.
Son intérêt pour les fossiles fut éveillé par deux Cardiidae non préparés, reçus en cadeau. Mais ce n’est qu’à la fin des années 80, à la recherche d’une nouvelle occupation pour ses loisirs, que germa en lui l’idée de se lancer dans la recherche de fossiles, par l’intermédiaire du Musée d’Histoire Naturelle de Berne et suite à l’émission télévisée «Chumm und lueg» [littéralement «viens voir»] consacrée au laufonnais. C’est là qu’il fait la connaissance de personnes partageant la même passion, telles que Peter Borer, Bernhard Hofstettler, et Hermann Zbinden. Il apprit alors beaucoup de leurs campagnes de fouille communes et de divers cours. Son intérêt pour la préparation des fossiles s’ensuivit avec les découvertes en nombre croissant.
Comme membre du Berner Mineralienfreunde (MFB) il étoffa son réseau de contacts, et c’est ainsi qu’il débuta son activité accessoire de préparateur, en travaillant pendant 2 ans pour l’atelier géoscientifique des frères Imhof à Olten.
Il participa activement au Verein Jurafossilien. En 2002, Fritz Fuhrer est aussi l’un des membres fondateurs de la Fondation Paléontologique Jurassienne (FPJ). Il a donc mis sa propre collection à disposition de la FPJ, soit 5 vitrines avec des pièces de Liesberg, Reuchenette, et d’autres sites plus modestes de la région de Liesberg.
Dès février 2000, Fritz Fuhrer est engagé pour un an à temps partiel par la Paléontologie A16 (Transjurane) en tant que préparateur sur les sites de fouilles, activité qu’il poursuit sur mandat (avec la fondation de la société PräpGem en juin 2001), principalement dans l’atelier qu’il a aménagé chez lui.
Depuis 2002, il aide le Musée d’Histoire Naturelle de Berne en travaillant un jour par semaine à l’atelier de préparation géologique. Il contribue également, de par ses compétences, à diverses activités du musée, telles que la Nuit des Musées, le site de fouille, ou les journées portes ouvertes.
Depuis les années 90, il complète encore sa formation au sein de la SPS en participant aux minicours et entretien de nombreux contacts lors des manifestations de la société. Il aime transmettre ses connaissances lors de cours pour la SPS et le MFB, ou au travers d’activités pour les enfants.
Nous l’apprécions tous énormément, avant tout pour sa modestie et sa gentillesse, mais aussi pour ses connaissances techniques et son pragmatisme pour résoudre de manière ingénieuse les problèmes qu’il rencontre.